CÔTÉ, NORMAND

(Sélection provinciale)
 
Le parcours de notre intronisé se divise en trois groupes sur une période de plus de 25 ans.
 
Dès 1982, Normand Côté sera entraîneur-chef de plusieurs équipes, dont les Sabres Pee-Wee B et Midget B, les Patriotes Pee-Wee CC et  les Basques Midget BB, champion provincial en 1984-85 au Lac St-Louis et en 1985-1986 à Thetford 
Mines. Il deviendra entraîneur-adjoint avec les Voyageurs Collégial AA pour la saison 1987-88. Il mettra un terme à sa carrière d’entraîneur en 1995 avant de reprendre 14 ans plus tard avec les Basques2 Atome CC.
 
Parallèlement de 1986 jusqu’en 2008, monsieur Côté occupera plusieurs postes. Il sera recruteur pour la Ligue de hockey junior majeur du Québec et pour les équipes de Granby et Hull; puis président du 22e tournoi Fer-O Optimiste, des finales régionales de Hockey Côte-Nord ainsi que des championnats interrégionaux et simple lettre (Bas St-Laurent et Côte-Nord). Lors de la saison 2007-2008, il sera président du site Junior AA lors de la Coupe Dodge.
 
À titre de dirigeant, monsieur Côté fut président de l‘association du hockey mineur de Sept-Îles de 1984 à 1993 avant de devenir président de Hockey Côte-Nord jusqu’en 1997. L’année suivante, il occupera le poste de vice-président-trésorier de Hockey Québec de1998 jusqu’en 2006. Il agira durant 2 ans comme membre du conseil sénior de Hockey Canada. Après avoir terminé son mandat à la Fédération, il revient comme président de l’association du hockey mineur de Sept-Îles pour la saison 2006-2007.
 

 

HÉBERT, JEAN

 

(Sélection Junior AAA)(posthume)
 
Notre personnalité est née le 16 janvier 1941. Il est l’aîné d’une famille de cinq enfants. Il hérite du côté athlétique de son père qui possédait aussi un sens inné pour le hockey. Tout au long de son adolescence, le sport occupe une place de choix dans sa vie. Il privilégie le hockey car il s’agit du sport comportant une plus grande implication de la part des joueurs. Il accède au niveau junior avec les Jets de Saint-Laurent, y signe un contrat lui donnant droit à sa première paire de patins neufs car, à ce moment, il utilisait encore les anciens patins de son père.
 
En 1964 il est reçu comme policier pour la CUM. Il recevra la médaille de service exemplaire par la Gouverneure Générale du Canada en 1984. Il prend sa retraite de la police en 1995.
 
Dès les années 1970, monsieur Jean Hébert s’implique au hockey tout comme au baseball. C’est avec le Saint-Vincent Marie Strambi de Montréal-Nord comme trésorier et entraîneur qu’il débute son bénévolat au hockey. Au fil des années, il occupe le poste de statisticien et responsable des médias pour le Tournoi International Mosquitos-Atomes de Montréal-Nord de 1971 à 1986. Parallèlement, il sera membre fondateur des Élites de Montréal-Nord en compagnie de Gilles Poupart. Il agira également à titre de trésorier et d’entraîneur. Durant cette période il siègera sur différents comités Ad Hoc et disciplinaires au niveau hockey pour le compte de la Fédération québécoise de hockey sur glace (FQHG) devenu Hockey Québec.
 
Tout aussi impliqué au baseball, il sera choisi personnalité sportive de la région Bourassa en 1988.
 
En 1978, il devient registraire pour la région Bourassa au hockey. Il fondera l’Association Sportive de Montréal-Nord et deviendra son président pour une période de 10 ans.
 
De 1988 jusqu’à son décès en 2008 au sein de la ligue Junior AAA, monsieur Jean Hébert cumule les postes de vice-président hockey, préfet de discipline, registraire, organisateur des séances de sélection, synchronisation et formation des marqueurs et planificateur des cédules de matchs.
 
Il négociera les protocoles d’entente intra-ligue auprès des ligues Midget AAA ainsi qu’avec la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Il est également très respecté au sein de l’Association canadienne de hockey où il y représente le Québec au niveau junior.
 
Son implication pour la ligue jusqu’au tout dernier moment ne laisse aucun doute sur son dévouement. Étant mal en point depuis un certain temps, il tenait à ce que la saison 2008-2009 soit mise en branle avant de se consacrer à sa santé. Il est à noter que les fonctions occupées par M. Hébert ont nécessité l’embauche de 3 personnes additionnelles au sein de la LHJAAAQ.
 
Monsieur Hébert avait un dicton par lequel il mènera sa vie : selon Roosevelt,
«Le progrès est accompli par l’homme qui fait les choses et non par celui qui discute de quelle manière elles n’auraient pas du être faites». 
 

MASSÉ, LOUISE

 

(Sélection région Estrie)
 
Notre intronisée œuvre depuis plus de 34 ans au sein de diverses associations de hockey mineur et de Hockey Estrie.
 
Elle a débuté avec son père qui était entraîneur d’une équipe à Windsor en prenant des notes pour l’aider à organiser ses pratiques. À l’époque des patinoires extérieures, elle étudiait les règlements et cumulait les statistiques.
 
Puis avec la zone de Valcourt, madame Louise Massé occupe le poste de secrétaire, trésorière et gérante d’équipe Pee-Wee de 1975 à 1978.
 
De 1979 à 1980, elle devient secrétaire du tournoi Atomix.
 
Madame Louise Massé sera la secrétaire de Hockey Estrie de 1981 à 1995, avec une année de repos, et occupera plusieurs autres fonctions : superviseure de tournois, membre délégué à la   Zone Drummond, secrétaire midget AAA, représentante à l’Assemblée générale annuelle en Estrie et membre du comité organisateur des Championnats provinciaux (Coupe Purolator et Coupe Dodge).
 
Dès 1995 jusqu’à ce jour, madame Massé siège sur le comité de discipline régional et, pendant cette période, siègera de 1999 à 2002 sur le comité de discipline provincial.
 

MAXIMOS, JEAN

 

(Sélection région Estrie)
 
Notre intronisé à officier ses premiers matchs de hockey en 1975 et sa carrière s’échelonna sur 16 années. C’est dans la région de l’Amiante (Black Lake, Disraeli, Thetford Mines) que Jean Maximos arbitre pour la première fois. Il sera officiel pour le hockey mineur de Brockville en Ontario et pour Sherbrooke, puis juge de lignes au sein des ligues suivantes : Ligue senior Beauce-Amiante, Ligue de développement Midget AAA, Ligue collégial AAA, Ligue junior AAA, Ligue junior majeur du Québec et participera au programme provincial des officiels.
 
Après avoir gravi tous les échelons au Québec de 1982 à 1991, il sera appelé au sein de la Ligue Américaine de hockey comme juge de lignes et on l’invitera à officier quelques matchs hors-concours de la Ligue nationale de hockey.
 
En 1983, il acceptera le poste d’arbitre en chef de Hockey Estrie et instaurera un système de développement et de supervision régional de l’officiel et un stage de formation régional. Au cours de la même année, il sera chargé de cours à l’Université de Sherbrooke pour enseigner la réglementation du hockey aux étudiants en Éducation Physique.
 
Après quelques années d’absence au sein du comité régional, Jean Maximos revient comme trésorier. Il supervisera les tournois et sera le représentant régional auprès des différentes ligues double lettre en Estrie. En cette année de 1988, il participera à la Coupe Fred Page comme officiel. Au printemps 1989, il assurera l’intérim au poste de président de Hockey Estrie avant d’occuper cette fonction officiellement jusqu’en décembre 1997.
 
Pendant son terme à la présidence, Jean Maximos instaurera un bureau permanent régional, organisera une ligue interrégionale avec le Lac St-Louis AA et s’occupera de l’addition des régions Mauricie - Richelieu - Québec AA. Ilprocédera également à l’intégration des Ligues de Hockey Estrie AA-BB-CC, organisera les championnats interrégionaux récréatifs et préparera lesChampionnats régionaux simple lettre avec la région Mauricie. Rajoutons à ceci qu’il lancera la MAHG en Estrie, organisera le Hockey 2000 et fondera avec François Lemire le Gala Méritas pour les joueurs, les bénévoles et les administrateurs.

 

 

PARENT, GÉRALD C.

 

(Sélection région Montréal)(posthume)
 
Quarante-six ans de bénévolat dans le hockey mineur, on peut dire que c’est toute une vie! Notre intronisé a débuté en 1961 en créant les Loisirs St-Alphonse à Montréal, avec le père Georges Merrizzi, Robert Collerette et Gilles Lachance. Il a occupé tous les postes : instructeur, arbitre, annonceur maison, registraire, archiviste, etc.
 
Monsieur Gérald C. Parent a occupé le poste de secrétaire des Loisirs de 1965 à 1976 et il devient parallèlement le président des Élites du nord dès 1972.
 
En 1981, il occupe le poste de vice-président de la Ligue de hockey mineur de Montréal puis, en 1984, il devient son président. Monsieur Parent joindra les rangs du conseil d’administration de Hockey Montréal comme secrétaire puis vice-président jusqu’à son décès en 2007.
 
Dès 2002, il devient le trésorier de la Ligue de hockey développement Montréal Métro puis en devient le président, poste qu’il occupera jusqu’en 2007.

 


ROY, JOHANNE

 

(Sélection région Côte-Nord)
 
Notre intronisée est arrivée à Sept-Îles sur la Côte-Nord dans les années 1960 en provenance du joli petit village de Sainte-Félicité dans le Bas St-Laurent. Elle fonde un foyer et donne naissance à deux merveilleux garçons qui l’amèneront à s’impliquer au hockey au début des années 1980.
 
On se rend vite compte de son très grand dévouement à la cause du hockey mineur de Sept-Îles.
 
Madame Joanne Roy s’implique comme statisticienne pour les Basques Midget BB de 1984 à 1990 puis, de 1986 à 1994, elle occupe le poste de secrétaire et «maman nounou» au sein de l’association du hockey mineur.
 
Durant cette période, elle est secrétaire à l’école de hockey Carbonneau, Duchesne et Dykhuis de 1988 à 1990 et membre du comité responsable de l’inauguration de l’aréna Guy Carbonneau en 1994.
 
Madame Roy devient registraire du tournoi Fer-O de Sept-Îles de 1994 à 2003, puis elle occupe le poste de vice-présidente et responsable des tournois au sein de Hockey Côte-Nord de 1995 à 2007.
 
Hockey Côte-Nord décerne annuellement, depuis 2001, un trophée à son nom dans le cadre des championnats régionaux du hockey mineur pour honorer le travail exceptionnel de madame Roy.
 
Notre intronisée en a passé du temps au bureau de l’association du hockey mineur de Sept-Îles et dans les arénas du Québec et ce, sans jamais compter les heures. Aujourd’hui, c’est à son tour de mériter les grands honneurs pour son très grand bénévolat auprès des jeunes hockeyeuses et hockeyeurs de la région de la Côte-Nord.